Héritage de Johnny Hallyday : Anthony Delon prend la défense des quatre enfants du rockeur

0
21

Ces derniers temps, beaucoup de célébrités donnent leur avis sur la guerre autour de l’héritage de Johnny Hallyday qui oppose les aînés du rockeur à sa femme Laeticia Hallyday. Le dernier en date ? Anthony, le fils d’Alain Delon, qui a souhaité prendre la défense des quatre enfants Hallyday. Sur Instagram, l’acteur de 53 ans a posté une photo de Laura Smet, David Hallyday, Jade et Joy ce mardi 13 mars. « Kids First (« Les enfants d’abord » ndlr).  Que la bonne décision soit prise jeudi …pour les 4 enfants », commence-t-il par écrire. Il continue : « UNE QUESTION : En cas de disparition de LH c’est le frangin gérant de boîte de nuit qui récupère les droits et la gestion du patrimoine de notre boss national, la plus grande star française du Rock de tous les temps, Johnny. » Une référence à Grégory Boudou, le frère de Laeticia, que beaucoup se sont étonnés de voir cité en bonne place sur le testament de l’artiste. 
Déjà le 5 mars, dans un communiqué de presse, l’ancienne épouse de Johnny Hallyday, Nathalie Baye, s’étonnait de la présence de Grégory Boudou sur le testament : « Toute la famille Boudou est citée sur le testament, jusqu’au frère que Johnny ne supportait pas, tandis que David et Laura, artistes eux-mêmes, se voient refuser ne serait-ce que le droit d’écouter le projet d’album posthume de leur père », écrivait-elle. De son côté, Anthony Delon poursuit dans son post Instagram : « Jade et Joy n’apparaissent nulle part. Elles pèseront quoi les deux petites dans le regard du cadet face aux revenus générés par ces droits ? Et pourquoi elles n’apparaissent pas ? » Il ajoute ensuite le hashtag « #retiretonmasque », des mots visiblement adressé à Laeticia Hallyday. La langue de bois, très peu pour Anthony Delon ! Le post a par ailleurs été liké par Laura Smet, ainsi qu’Estelle Lefébure, l’ex compagne de David Hallyday.

Alors que le procès qui oppose la dernière femme de Johnny Hallyday à David et Laura Smet, s’ouvre jeudi 15 mars, Laeticia Hallyday a d’ores et déjà prévenu qu’elle ne s’y rendrait pas, étant forcée de rester sur le territoire américain. Pour les aînés du clan, complètement déshérités dans le dernier testament de leur père, un bon nombre de questions devront trouver leurs réponses au cours de cette bataille juridique qui se déroulera en plusieurs audiences.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here