Jean d’Ormesson et Johnny disparaissent en même temps : l’interview prémonitoire de l’Académicien

0
28

Jean d’Ormesson était visionnaire. L’écrivain et Académicien français s’est éteint mardi. Le lendemain, c’était au tour de Johnny Hallyday de nous quitter. La disparition de ces deux légendes a plongé la France en deuil.
Retour en arrière. Il y a neuf ans, Jean d’Ormession était invité sur le plateau de l’émission « Salut les Terriens ». Au micro de Thierry Ardisson, il explique pourquoi un auteur ne doit pas mourir en même temps qu’un chanteur. Une interview prémonitoire. « Un écrivain doit faire attention à tout ce qu’il écrit. Il doit faire attention à tout ce qu’il dit. Et il doit faire attention à la façon dont il meurt. Vous savez, c’est très mauvais pour un écrivain de mourir par exemple en même temps que Piaf. » En effet, l’écrivain Jean Cocteau était mort le même jour qu’Edith Piaf. « Piaf a pris toute la lumière pour elle et on n’a pas parlé beaucoup de Cocteau. Il y a un autre écrivain à qui j’ai succédé à l’Académie qui est Jules Romain. Jules Romain est mort le 14 août. C’est désastreux de mourir un 14 août, parce que le lendemain, 15 août… »

[embedded content]

L’ironie du sort aura fait disparaître Jean d’Ormesson juste avant la légende du rock français. Un hommage national sera rendu à Jean d’Ormesson à la cathédrale Saint-Louis des Invalides, à Paris. Johnny Hallyday, qui sera inhumé sur l’île de Saint Barth, aura un hommage populaire le lendemain, samedi, à Paris, sur les Champs Elysées, de l’Arc de Triomphe à la place de la Concorde. Un cortège de motards, la passion de Johnny, descendra la plus belle avenue du monde pour saluer le rockeur une dernière fois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here