Découvrez vite Marina Foïs et Mathieu Kassovitz dans une vidéo percutante

0
19

C’est l’heure du dîner. On découvre dans cette vidéo une mère et un père, interprétés par Marina Foïs et Mathieu Kassovitz. Ils rigolent en famille quand, soudain, un ours en peluche, oublié à côté d’une prise, prend feu. Paniqués, les parents tentent de s’enfuir avec leurs deux enfants. Lorsqu’ils ouvrent la porte d’entrée, ils se retrouvent face à un mur et des barbelés. Condamnés.  Apparaît alors à l’écran ce slogan : « Quand les frontières deviennent des murs, protégeons les humains, pas les frontières ». Ce film d’une minute trente que vous pouvez découvrir ci-dessus, a été réalisé par Mathieu Tribes*. Il est percutant parce qu’il interpelle le public sur le sujet des réfugiés. « Et si c’était nous ? », semble demander le réalisateur. C’est jeudi soir qu’a été diffusé « Réfugiés », dans le cadre de la campagne « RESPECTS » du Collectif pour une nation refuge (CNR). L’objectif ? Changer le regard sur ces personnes ayant fui leur pays et promouvoir un meilleur accueil. 

« Personne ne veut quitter sa famille » 

Lors de la projection du film en avant-première, le 8 novembre dernier, Mariam, exilée afghane à Paris, journaliste et présentatrice-télé dans son pays, a rappelé à travers un témoignage émouvant, la souffrance de la plupart des réfugiés : « J’ai été contrainte de partir car j’étais menacée dans l’exercice de mon métier. Personne ne veut quitter sa famille, personne ne veut marcher à travers les forêts pendant des jours sans manger, ni boire, avec son enfant de cinq ans. Je voudrais dire à tous les Français, qu’une fois installés ici, nous, les réfugiés, serons des membres de cette société. Mais si je subissais un retour forcé en Afghanistan je serais violée et tuée. » Selon un rapport de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, 65,6 de millions de personnes ont été déracinées à travers le monde à la fin 2016, pour cause de violences, persécutions ou guerres.

*Produit par QUAD Productions et soutenu par l’agence BBDO.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here